Contribution au réseau SBT-ENI




Titre Sbt Eni

Logos Sbt Eni



Contexte Objectifs Sites d'étude Dépôt des photos
Sbt Eni Contexte Logo Objectifs Sbt Eni Sites Logo Depot Photo

Contexte

Suite au Grenelle de l’environnement, le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a mis en place en 2008 le plan Ecophyto visant à réduire et améliorer l'usage de produits phytopharmaceutiques.

Dans ce cadre, le réseau national de Surveillance Biologique du Territoire (SBT) sur le suivi des Effets Non Intentionnels (ENI) des pratiques agricoles sur la biodiversité a été mis en place en 2012.
Il est coordonné par la DGAL (Direction Générale de l’Alimentation) et s'intègre dans l'axe 5 du plan Ecophyto « Renforcer les réseaux de surveillance des bio-agresseurs et des effets non intentionnels de l’utilisation des pesticides ».
Retour Menu

Objectifs


Le réseau SBT-ENI vise à évaluer l’impact des pratiques agricoles par le suivi d’espèces bio indicatrices (flore, coléoptères, oiseaux et vers de terre). Trois types de production agricole sont étudiés : les grandes cultures, le maraichage et la vigne.Détermination des espèces de vers de terre.

Notre contribution au réseau SBT-ENI


  • Référent scientifique pour les vers de terre.

  • Formation des préleveurs à l’utilisation du protocole "moutarde" et à la reconnaissance des groupes fonctionnels.

  • Détermination des espèces de vers de terre.
    Stockage des prélèvements dans le Conservatoire National des Vers de Terre (CNVT).

  • Communication des résultats sous forme de restitutions orales ou de fiches thématiques.
Feuilles Sbt Eni
Retour Menu

Sites d'études

 

Carte Sbt Eni

Le réseau comporte 500 parcelles fixes réparties sur les 23 régions de France métropolitaine. La répartition des parcelles s’est faite en fonction de la surface agricole utile des grandes cultures, du maraichage et de la vigne.

Retour Menu